• La pyramide des besoins humains

    Roman

    LA PYRAMIDE DES BESOINS HUMAINS

    Caroline Solé

     

       "L'ensemble des besoins des êtres humains peut être classé en cinq catégories. Aujourd'hui cette théorie est le principe d'un nouveau jeu de télé-réalité : La pyramide des besoins humains.

       Nous sommes 15 000 candidats, et dans cinq semaines il n'en restera plus qu'un.

       Et moi dans tout ça ? Disons que je m'appelle Christopher Scott. Disons que j'ai dix-huit ans. Que j'habite sur un morceau de carton, dans la rue, à Londres. Enfin peut importe mon nom, peut importe mon âge. Je suis le candidat n° 12 778. Je n'existe pas encore. Mais je risque fort de devenir quelqu'un, et même quelqu'un de célèbre. Et c'est bien ça le pire."

    Résultat de recherche d'images pour "pla pyramide des besoins humains"

     

    Ce qui m'a le plus touché dans La pyramide des besoins humains c'est le sujet en lui même abordé par le roman : le quotidien d'un jeune SDF qui a tout quitter pour vivre dans la rue. Pénétrer dans l'entre obscure des sans abris, observer de près des hommes et femmes que l'on aperçoit tous les jours et qui pourtant nous restent inconnus et inaccessibles. Ça, ça m'a particulièrement plu. Les SDF ne sont pas différents de nous autres qui déambulons dans la ville pendant toute notre vie allant de l'école au cours de gym, du travail à la zone industrielle acheter et acheter dans les magasins. Et pourtant un monde nous sépare. Un mur de briques divise ces deux univers. Me positionner avec les yeux d'un ado de 16 ans SDF m'a permit de prendre du recul sur ma vie, poser un regard extérieur sur le monde qui m'entoure. L'histoire du jeu télévisé hyper populaire fait évidemment écho à la société actuelle hyper connectée, égocentrique où le regard des autres dicte toute notre conduite. Cet écran qui nous captive, nous enferme, nous enchaine à la société consumériste qui n'ose pas penser. Le jeu télévisé est un exemple de ce qu'est la bêtise généralisée : pendant que de nombreuses personnes cherchent la célébrité, cherchent à être vu et reconnus, tentent d'exister, d'autres manipulent afin de faire toujours plus d'argent. Ce roman nous parle aussi profondément du rôle de l'argent. Comment les gens qui vivent sans argent du tout vivent-ils ? Alors que pendant ce temps d'autres en gagnent massivement grâce à la manipulation et l'asservissement d'autres homme...ouch Caroline Solé s'interroge aussi sur l'identité. À partir de quand devient-on quelqu'un ? Est-ce la célébrité, l'argent, le bonheur, la sécurité, la réussite qui nous donne une véritable identité ? Cela nous permet-il vraiment d'être nous même et de vivre et profiter intensément de notre présent. Donner des numéros ou des pseudonymes aux candidats montre à quel point au lieu de se retrouver dans ce jeu de télé réalité on fini par perdre sa propre personnalité et se sentir étranger à soi même.

    Bref j'ai vraiment beaucoup apprécié ce roman, très facile et rapide à lire en plus ! Lisez le si le cœur vous en dit et partagez moi votre avis wink2

    À bientôt

    Aure


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :